#1 L’allure d’une favorite à la Cour de Versailles

La lavallière est née à Versailles au XVIIème siècle. La cravate était un must à la cour du Roi. Nouée simplement autour de la gorge elle était essentielle à la garde robe masculine.  La légende raconte que Louise de La Vallière jeune beauté et favorite de Louis XIV piqua un beau jour ce style masculin à son royal crush. En nouant un foulard féminin autour de son cou à la manière d’un homme elle ré-invente ce style.

 

#2 Une pièce emblématique de la garde robe au XIXème siècle 

C’est au XIXème siècle que ce col s’impose réellement. Femmes puis hommes de toutes origines l’adoptent progressivement. L’accessoire est alors cousu autour de l’encolure et noué sur le devant. Très populaire, il se dote d’un nom à la fin du siècle : les artistes férus de cette allure nomment l’accessoire la « Lavallière » en l’honneur de sa supposée créatrice.

 

#3 La pièce phare du dressing bourgeois

Pièce phare du dressing féminin, l’élégant accessoire devient un must have des gardes robes bourgeoises et bien nées dans les années soixante et soixante dix.  La grande dame porte alors les codes de sa condition. La lavallière en devient l’un des symboles. D’un bon gout contrôlé, elle pare les tailleurs et autres tenues bien découpées.

#4  Tendance rétro : le style néo-bourgeois 

Le début des années 2000 a été marqué par un véritable engouement pour le rétro. Le passé inspire alors le présent dans differents domaines : la mode, le design, la musique … Un véritable phénomène social qui insuffle jusqu’à la mode. Les créateurs trouvent alors leur inspiration dans le rétro et re-visitent les pièces iconiques qui ont marqué les époques … comme la lavallière.

Ce code bourgeois réintègre alors les gardes robes. Incorporée à des chemisiers ou bien à des blouses elle se démocratise et se mêle à différents looks afin d’insuffler une allure néo-bourgeoise chic à des gardes robe modernes et « décodées ».

#5 Le retour des seventies

Notre époque est loin d’avoir épuisé les différentes références rétro. Valeurs sûres de la mode elles reviennent sur les podiums dans une sorte de turn over permanent. Cet automne hiver 2015-2016 c’est la tendance seventies qui fait son grand retour. Les pièces icôniques de cette époque réintègrent les collections : franges, le jean pattes d’éléphants, la capeline, les cols … la lavallière. Large ou fine, blanc cassée ou colorée,  elle s’affirme et habille les différents looks de sa sophistication chic bien particulière.

 

Écrire un commentaire