Les curieux ont chacun leurs petites méthodes personnelles. La mienne est, je dois dire, assez particulière : la méthode de l’obsession. Je découvre quelque chose et ma quête sur le sujet vire à l’obsession (je crois que vous avez compris). Ce fut le cas cette année avec Kenzo. Je vous laisse devinez en regardant le menu du blog mon obsession actuelle (tiens cela me rappelle que le #MOOCLouisXIV commence le 26 octobre …). Lorsqu’en 2007  le premier opus d’Assassin’s Creed ayant pour toile de fond les Croisades est sorti, j’étais alors complètement obsédée par cette période fascinante de l’histoire. Timing parfait n’est ce pas? (Merci Ubisoft pour ce cadeau involontaire). En effet, poussée par la curiosité, j’ai joué, je me suis renseigné, et j’ai découvert la puissance et l’importance actuelle et à venir du jeu vidéo en tant que média dans nos sociétés fascinées par l’image et le divertissement.

 

LE JEU VIDEO : MÉDIA DU SIECLE

 

« Autrefois réservée à une élite, la culture est aujourd’hui une industrie puissante, mondialisée, massive. De best seller en blockbusters de nombreuses créations font désormais partie de l’imaginaire collectif. Elles sont devenues cultes. Longtemps cantonnés aux adolescents, le jeu vidéo est aujourd’hui un loisir de masse (…). En quarante ans à peine le jeu vidéo est devenu l’industrie culturelle numéro un au monde, devant le cinéma. »

in Culte! Jeu vidéo, le 10ème Art. 

 

Je vous invite à regarder ce documentaire diffusé sur France Télévisions et disponible en intégralité sur Youtube. Il retrace l’histoire du jeu vidéo, une histoire jeune mais qui pèse, tant le jeu vidéo, tel le cinéma au début du XX ème siècle, bouleverse nos habitudes et nos cultures. Le jeu vidéo, en tant qu’outil de savoir et de divertissement, à tout intérêt à être étudié : il est, comme le cinéma où la littérature, le reflet de nos sociétés. L’intérêt du milieu universitaire pour ce nouveau média, qui a donné naissance aux « Games Studies » est assez révélateur de la pertinence du questionnement. C’est un champ de recherche passionnant qui s’ouvre aujourd’hui et qu’il faut suivre avec intérêt! Oeuvre de fiction, le jeu vidéo s’inspire, comme le cinéma par exemple, de nos références culturelles pour exister : guerre, mythes, voyage, actualité, science fiction … histoire. C’est le parti pris de la série Assassin’s Creed crée par Ubisoft. 

 

 

 

ASSASSIN’S CREED : L’HISTOIRE EST UN TERRAIN DE JEU

 

Support de bien des oeuvres artistiques, l’histoire fait le bonheur des réalisateurs, écrivains et autres qui y trouvent l’atmosphère et le canevas de leurs fictions. Le jeu vidéo ne pouvait pas faire l’impasse sur cette boîte aux trésors! Et ce pour notre plus grand plaisir! Car si le film où le théâtre nous emmène par la force du jeu des acteurs et des reconstitutions historiques, le jeu vidéo, en pointe de la technologie, nous embarque. Alors, dans ces conditions, comment résister? Pour n’importe quel passionné d’histoire marcher dans la ville de Jérusalem au XIIème siècle ou à Paris pendant la Révolution française … c’est une expérience extraordinaire.  Pour les joueurs et pour les personnes qui découvrent ces épisodes historiques c’est l’occasion d’en apprendre plus. Le magazine Historia s’est d’ailleurs associé à Ubisoft à l’occasion des sorties d’Assassin’s Creed. L’idée? Faire découvrir de manière ludique – grâce à l’accroche Assassin’s Creed – l’histoire, les historiens et l’état de la recherche universitaire sur le sujet.

Alors à vos manettes! Et … à vos livres!

 

 

6 Comments

  1. Pingback: Golden Blog Awards 2015 « Daily Moogle

    • mm
      Atika Reply

      Merci de lire le blog et d’en avoir parlé sur le tien! Les GBA et Twitter m’ont aussi permis de découvrir des blogs cool … notamment le tien 😉

  2. Pingback: Trois faits amusants, insolites et historiques sur le café (spéciale US) | Kahwa Mon Amour

Écrire un commentaire