L’année 2015 est décidément l’année de Louis XIV! Après le #MoocLouisXIV et l’exposition Le Roi est mort, place à la série Versailles. Passionnée par le château de Versailles et grande amatrice de séries historiques, j’attendais avec impatience cette création originale de Canal +!

 

La série – Nous sommes en 1667. Louis XIV est jeune, visionnaire et ambitieux. Marqué par la mort de sa mère, il l’est également par l’épisode de la Fronde des nobles. Louis XIV est alors obsédé par une vision : Versailles. Et par une mission : construire sa propre légende, acquérir la gloire et incarner la France. La première saison de la série est celle d’un profond changement. Les mutations qui s’opèrent à l’exterieur du château font écho aux changements que Louis impose à sa Cour et à lui même. Ce sont toutes ces évolutions que souhaitent raconter ces dix premiers épisodes. Un format qui nécessite alors quelques remaniements historiques!

Mood : Versailles – Passionnée d’histoire, j’ai volontairement décidé de ne pas « fact-checker » la série Versailles. En effet, présentée comme une fiction et non pas comme un documentaire, Versailles s’assume complètement. Et c’est tout à fait appréciable si on réussit à prendre la distance nécessaire! En effet on peut tiquer sur certaines erreurs, omissions ou transformations. Mais je n’ai pas trouvé ces invraisemblances historiques très gênantes. La trame de l’Histoire est fondamentalement respectée et les intrigues s’appuient sur des épisodes avérés (comme l’affaire des poisons par exemple). Les réalisateurs de la série semblent avoir eu surtout envie de transmettre une certaine ambiance, un état d’esprit, un mood. Et c’est plutôt réussi. De plus, la série semble avoir été écrite pour le grand public « international ». Par exemple, je trouve que les acteurs, dans leur beauté, correspondent plus à un standard type américain ( cf Game of Thrones) que Grand Siècle. Alors les puristes doivent de temps en temps fermer les yeux! Mais attention regarder avec plaisir ne signifie pas regarder naïvement. Suivre la série Versailles c’est l’occasion de faire preuve d’un peu de curiosité et de creuser soi-même! Et nous avons l’embarras du choix : le #MoocLouisXIV , Versailles, Enquête historique de Mathieu da Vinha, le numéro d’Historia spécial sortie en parallèle à la diffusion de la série (dans lequel les historiens reprennent point par point les grands thèmes abordés).

 

Une belle surprise – A mon sens, l’intérêt de la série réside dans « l’humanisation » de Louis XIV. On (re)découvre la génèse de Versailles et la « naissance » du Grand Siècle. Mais la belle surprise de cette série est, à mon humble avis, la mise en lumière de Philippe d’Orléans, Monsieur, le frère cadet de Louis XIV. Le personnage, formidablement interprété par Alexander Vlahos, est d’une complexité extrêmement intéressante. Sa relation avec son grand frère révèle tous les traits de caractères de ce dandy mélancolique au visage doux. A la fois homosexuel affiché et vaillant guerrier, rival et loyal, tendre et brutal, Philippe est ce genre de héros dont on aime suivre le parcours. Condamné à vivre dans l’ombre de son frère, il arrive tout de même à briller à sa manière. Et si Louis XIV est le Roi Soleil, alors Philippe d’Orléans, opposé et complémentaire pourrait être (soyons fous) comparé à la lune. Belle, lumineuse et pleines d’aspérités.

 

 

Kahwa Mon Amour Versailles la série

Historia Versailles x Kahwa Mon Amour

Kahwa Mon Amour Versailles la série

Jolies Courtisanes

En attendant l'ambassadeur

 


 

La saison 1 de Versailles : à savourer tous les lundi à 20h55 sur Canal +

2 Comments

  1. j’ai vu les épisodes en streaming, je suis accro…les périodes de révoltes jusqu’à son ascension. A voir absolument!!

Écrire un commentaire