Je le confesse : visiter le château de Versailles en nocturne à toujours fait partie de ma wish-list. Parcourir les grands appartements vidés de leurs flots de touristes, se promener dans une Galerie des Glaces lumineuse et féérique, traverser des pièces sombres et mystérieuses … Se transformer en Stéphane Bern le temps d’une soirée! Lorsque l’équipe d’Orange m’a envoyé une invitation pour la visite #VersaillesIntime, ils ne se doutaient sûrement pas qu’ils accomplissaient un geste royal. J’ai bien évidemment accepté l’invitation et munie du précieux sésame pour la visite (mon iPhone dûment chargé) je me suis rendue au château de Versailles le mercredi 25 novembre à 18h30.

Notre groupe de blogueurs invités a donc pu suivre une visite guidée par Mathieu da Vinha, le directeur scientifique du centre de recherche du château de Versailles et conseiller historique de la série Versailles. Un réel privilège! À la beauté du lieu s’ajoutait donc la perspective d’un moment plein d’érudition et de partage. Le thème du soir? La vie intime de Louis XIV. Une visite qui fait écho au #MoocLouisXIV et à l’exposition Le Roi est mort. 

En effet, au fur et à mesure de notre parcours, nous apprenons mille et un détails sur la construction du château, la vie de Cour, l’intimité du Roi … Même bien informés, nous avons pu être surpris! C’est aussi là que réside la magie de ces lieux anciens chargés d’histoire qui nous fascinent!

Mathieu da Vinha n’a pas hésité à nous raconter quelque anecdotes. En voici quelques unes!

  • Le Roi assistait religieusement à la messe à la Chapelle  accompagné de sa famille et bien évidemment de sa Cour. Un jour, pour vérifier la « piété » de celle ci, il fait passer l’information qu’il n’assistera pas à la prochaine messe. Bien évidemment il s’y rend quand même et … trouve la chapelle vide! Test raté (ou pas).
  • Nous savons toutes et tous que Louis XIV était un grand mangeur à l’appétit légendaire! Après sa mort, l’autopsie du corps de Louis a révélé que la taille de son estomac était très grande (nous nous en doutons un peu) mais également la présence d’un squatteur … un ver solitaire! Tout s’explique donc.
  • La dentition de Louis XIV était dans un état effroyable. Comme si cela ne suffisait pas, le chirurgien chargé de retirer les dents abimés arrache … une partie du royal palais durant l’opération.
  • Restons dans le domaine de l’élégance. Louis XIV a souffert de nombreuses maladies durant tout son règne. Une des plus pénibles a été une fistule anale. Louis XIV supporte stoïquement l’opération douloureuse menée par son habile chirurgien. Des courtisans s’inventent par la suite des fistules anales! Drôle d’effet de mode!
  • Lors du repas du Roi, auquel toute la Cour devait assister, Louis XIV parlait très peu. Le repas s’effectuaient alors dans un silence parfois glacial selon le témoignage de la princesse de Palatine. Ambiance …
  • Louis XIV refusait de se servir d’une fourchette pour se nourrir. Il préservait la tradition médiévale et préférait utiliser ses doigts et un couteau.
  • La tradition monarchique française du « Roi accessible » permettait à quiconque de venir au château de Versailles. Mais pour cela il fallait être bien vêtu. Une sorte de dress code versaillais!
  • Tout le monde peut théoriquement parler au Roi. La seule condition étant qu’il vous adresse la parole le premier. (Ce qui réduit nettement les possibilités de conversation)
  • Les deux cent horloges et pendules du château sont encore aujourd’hui bien conservées! (on les entendait régulièrement durant la visite). Et pour cause … elles sont remontés tout les lundis!

 

Vous penserez peut être à tous ces détails lors de votre prochaine visite au château de Versailles!

IMG_2638

 

5 Comments

  1. C’était très sympa d’observer la visite via Twitter avec les commentaires d' »Atika Bern »! Je me demande à quoi ressemblaient les soirées du Roi Soleil, ce devait être fabuleux ( sauf pour le type chargé d’allumer chaque bougie ).

    « Louis XIV refusait de se servir d’une fourchette pour se nourrir. Il préservait la tradition médiévale et préférait utiliser ses doigts et un couteau. »
    Le gueux que je suis, utilisera ce prétexte inspiré d’un fait historique, la prochaine fois que je me sustenterai au kebab du coin!

  2. Pingback: C’est la nuit des musées 2016 : découvrez ma sélection! | Kahwa Mon Amour

  3. Pingback: Si Versailles intime m’était conté… – Bulles de Flo

  4. Pingback: 10 trésors pour les 10 ans du Musée du quai Branly! | Kahwa Mon Amour

Écrire un commentaire