Pour concocter un bon feel good movie il vous faut : une bonne dose d’humour, une grosse pincée d’émotions et une belle histoire bien tamisée. Réussir cette recette peut sembler facile mais tout bon amateur de cinéma pourra vous dire à quel point l’exercice est délicat. En effet, un feel good movie doit vous arracher une émotion puissante vacillant entre tristesse et joie. Un mélange sucré-salé en somme! Mais j’arrête là mes métaphores culinaires pour vous parler du feel good movie réussi de ce début d’année 2016 : Good Luck Algeria. Je l’ai vu en avant-première il y a peu et à l’occasion de sa sortie en salles le 30 mars 2016, je me devais de vous inciter à aller goûter -pardon- voir ce film de toute urgence!

– L’histoire –

Sam et Stéphane, deux amis d’enfance, conçoivent avec passion des skis haut de gamme. Soumise à une rude concurrence, leur entreprise est en péril. Pour la sauver, ils se lancent dans un pari un peu fou : qualifier Sam aux Jeux olympiques d’hiver sous la bannière du pays d’origine de son père , l’Algérie. Au delà de l’exploit sportif, ce défi improbable va pousser Sam à renouer avec ses racines … 


Good Luck Algeria s’inspire de l’histoire de Noureddine Maurice Bentoumi, qui a fait les Jeux Olympiques d’hiver sous la bannière de l’Algérie à Turin en 2006. C’est Farid Bentoumi, le jeune frère du sportif, qui a écrit et réalisé ce film. Inspiré de la réalité, Good Luck Algeria est donc une fiction aux racines fortes et émouvantes. C’est un film aux multiples facettes qui nous invite à renouer avec ce qui nous est de plus précieux. En effet, plus qu’un énième film sur les relations entre la France et l’Algérie, Good Luck Algeria a pour coeur et âme le combat de Sam pour préserver ce qu’il y a de plus précieux : la Famille. Celle de sa petite entreprise fondée avec son meilleur ami, celle qu’il a construit avec son épouse Bianca, celle qui l’unit a ses parents mais aussi celle d'”Ailleurs”, qu’il découvre grâce a cette aventure et qui complète ce portrait de Famille(s) aux visages pluriels mais aux destinés entrelacées. Good Luck Algeria est donc une jolie ode à la famille, valeur sûre dans un monde incertain.
J’ai particulièrement apprécié le dialogue inter-générationnel entre le père et son fils distancés par un choc culturel interne, une situation vécue dans beaucoup de familles aux origines plurielles. Je ne raconterais pas le dénouement du film mais je peux vous dire qu’il procure une sorte d’apaisement pour ceux qui comme Sam, doivent conjuger avec un héritage familial pluriel. De part sa portée ( la famille, le dépassement de soi, l’amitié …) Good Luck Algeria est finalement un film universel. Il nous rappelle le mythique “Rasta Rocket“! Et tout comme Rasta Rocket, Good Luck Algeria arrive à émouvoir, à faire rire et réfléchir aux delà de ses présupposées frontières.

Et ça, c’est la signature d’un vrai feel good movie.

– Bande Annonce –

 

 


Good Luck Algeria, sortie française le 30 mars 2016 

Un film de Farid Bentoumi 

Distribution : Sami Bouajila, Franck GastambideChiara MastroianniBouchakor Chakor Djaltia …

2 Comments

  1. Oui, j’ai directement pensé à Rasta Rockett! C’est le même principe, une “Nation du Sud” dans un sport d’Hiver réservé habituellement ( pour des raisons géographiques ) aux Pays du Nord, doté de neige, quoique l’Algérie dispose de bien des montagnes enneigées!
    J’en ai pas du tout entendu parler et je le découvre, ici donc merci à Atika Bern! Je vais m’empresser d’aller le voir avec ma famille pour qu’on rigole tous ( petit, on à regardé Rasta Rockett ensemble, alors maintenant c’est moi qui vais leur faire découvrir un bon ptit film ).

    N’oublions jamais l’œuf de Sanka!

    • mm
      Atika Reply

      Oui c’est un très bon divertissement à voir en famille! Et Rasta Rockett a marqué toute notre génération 90’s ^_^

      Bonne séance!

Écrire un commentaire