C’est LA série de notre génération. Game of Thrones accumule au fil des saisons les records et les téléspectateurs à travers le monde. Une réflexion s’impose donc face à ce phénomène culturel. Beaucoup d’articles ont été écrits sur le sujet et bon nombres de vidéos Youtubes ont été tournées. Ces créations révèlent notre fascination pour l’univers crée par Georges R. R. Martin ( considéré par beaucoup comme le nouveau J. R. R. Tolkien). J’avais très envie d’en parler avec vous et d’apporter ma petite pierre à l’édifice, surtout après avoir visionné l’épisode 9 de la saison 06! Un épisode intense, vibrant et visuellement sublime. Comme beaucoup de passionnés d’histoire j’ai souvent observé au fil des saisons les références faites au Moyen Âge et à l’imaginaire qui y est lié dans une sorte de médiévalisme diffus. Et je pense qu’une belle part du succès de Game of Thrones résulte de ces inspirations historiques et imaginaires! On vérifie ça ensemble?

 

Moi devant l'EP 09 S 10
Moi devant l’EP 09 S 06

 

L’action de Game of Thrones, série médiévale fantastique se déroule sur les continents fictifs de Westeros et d’Essos. L’une des intrigues principales est la lutte des grandes familles de Westeros pour le Trône de Fer. C’est l’un des fils conducteurs de cette grande fresque. La construction de cette intrigue fait alors fortement référence à la véritable histoire, notamment à la guerre civile anglaise dite des “Deux Roses”. Elle a opposé au XV ème siècle la maison royale de Lancastre et la maison royale de York. L’objet du conflit? La succession au trône d’Angleterre … Cela ne vous rappelle rien?

Les intrigues de la série sont émaillées de telles références historiques. Je n’en dis pas plus car elles font l’objet de cette excellente vidéo du Youtubeur Nota Bene. Je vous invite donc très fortement à la regarder immédiatement!

 

 

 

Au delà des évènements historiques, c’est tout la culture médiévale que nous retrouvons dans la série. Elle lui donne corps et un supplément d’âme mystérieuse et puissante. Une culture des chevaliers et de leurs nobles dames, celle des tournois et des châteaux forts, celle des emblèmes et des animaux fantastiques ou non … Il y a notamment dans Game of Thrones un traitement particulier de la symbolique animale propre à l’époque médiévale. En effet on y retrouve des animaux – emblèmes puissants, tels le Cerf des Baratheons, le Loup des Stark ou le Lion des Lannisters. Ils sont censés symboliser la puissance, la sagesse, la force ou la noblesse … Ces symboles héraldiques était prisés par bon nombre de grandes familles de la noblesse au Moyen Âge.

 

Les emblèmes des grandes familles nobles de Westeros ( capture d'écran du générique)
Les emblèmes des grandes familles nobles de Westeros ( capture d’écran du générique)

 

Les animaux fantastiques sont également très présents dans Game of Thrones. Il s’agit notamment des loups très particuliers des enfants Stark et des dragons de Daenerys Targaryen. Ces personnages principaux tissent des liens puissants avec leurs animaux. Daenerys considère ses dragons comme ses propres bébés. Les enfants Stark entretiennent eux une relation très particulière avec leurs loups géants ( des “direwolf” et non des loups – garous). Ces animaux fantastiques ont donc une place importante dans la série ( qui n’a pas été triste devant la mort d’un des loups des enfants Stark?) et son intrigue. Les dragons de Daenerys sont des clés de son avancée vers le pouvoir et ils symbolisent sa force dans ce monde où les hommes contestent sa légitimité en tant que femme à régner.

 

Games of thrones - Daenerys et son dragon

 

Ah les dragons de Daenerys … Grands, majestueux, cracheurs de feu. Ils correspondent parfaitement au “dragon type” de l’imaginaire medieval fantasy. Un univers nourrit de réel et de fantasme, fait de dragons, de sorcières, de géants et de licornes ( je garde l’espoir d’en apercevoir une dans une future saison de Game of Thrones). Un Moyen Âge imaginaire un peu fourre tout nourri de décennies de pop-culture occidentale et diffusée à travers le monde par le biais des BD, livres, films et séries. Un monde fantasmé, violent et trouble, véritable champ des possibles et exutoire de nos sociétés contemporaines – trop – organisées. Ce Moyen Âge imaginaire qui est, à mon humble avis, devenu une sorte de repère collectif pour toute une génération biberonnée à la pop-culture. Un repère culturel bienvenu en ces temps troublés où l’on se questionne sur nos identités, nos histoires et notre avenir (commun?).

Ce  “winter is coming” qui revient régulièrement à la bouche de nos chers héros peut donc être vu comme une sinistre augure qui fait écho à notre propre questionnement sur l’avenir de nos sociétés mondialisés essoufflées …

Sur ces joyeuses réflexions je vous souhaite de kiffer le dernier épisode de la saison 6. Parce que s’il y a bien quelque chose qui ne vas pas arriver aussi vite que l’hiver à Westeros, c’est bien la saison 7.
Brace yourself.
Jon Snow et son loup
Des géants au delà du Mur
game-of-thrones-01

 

5 Comments

  1. J’aime beaucoup ton article ! Il m’a redonné envie de reprendre la série ( je me suis arrêtée à la saison 1 alors j’ai encore du chemin à faire jusqu’à la saison 7) en tout cas ton blog est une belle découverte ( j’ai cliqué par hasard sur ton com laissé sur une photo d’Asmaa farès sur insta) bisou à toi et sans oublier saha ftorkoum ?

    • mm
      Atika Reply

      Merci Sissi! Alors je te souhaite un bon Binge Watching devant Game of Thrones! Au moins tu n’auras pas à attendre 1 an avant “la prochaine saison” 🙂 Bienvenue sur le blog et bonne lecture! ( et saha ftorek! 🙂

      Atika

  2. Très plaisant à lire, j’aime beaucoup cette série et j’aime l’histoire, je ne peu qu’apprécier cet article ^^.

    Ps: Et le kahwa dans tout ça ?

    • mm
      Atika Reply

      Merci beaucoup Ali! Le Kahwa c’est pour lundi prochain … save the date! 😉

      Atika

  3. Superbe article Atika. Moi je n ai jamais vu la série mais mon mari est fan! Ça m a donné envie de regarder….mais ce sera pendant les vacances inchallah :-). A bientôt!

Écrire un commentaire