Join Waitlist We will inform you when the product arrives in stock. Just leave your valid email address below.
Email We won't share your address with anybody else.
” It’s not about the dress you wear, but the life your lead in this dress “

 

” The only real elegance is in the mind. If you’ve got that, the rest really come from it. “

 

” Your imagination is your reality “

 

logo_initial-a1ec3349138940bcbd7b69989398457e2d73675539da4a2093fe70b5767c8523

Le milieu de la mode est un monde fascinant. Il attire tel le miel artistes et créateurs, plumes acerbes ou bien rêveuses. Des mouches qui tentent alors d’y construire leurs propres légendes et de faire de leur vies des mythes. Ce n’est pas donné à tout le monde. Certains s’y emploient avec grâce, d’autres avec ambition. Avec le succès que l’on connait pour ceux dont le nom est devenu synonyme de luxe et de beauté. Il existe également des personnes qui ont réussi à construire leur légende autour de leur personnalité, de leur fantaisie et de leur excentricité. Elles sont intéressantes ces personnes là. Elles intriguent, elles amusent, elles fascinent. Elles deviennent à leur tour le miel qui attire les mouches …

Diana Vreeland est l’une de ces figures intemporelles du milieu de la mode. Icône fascinante et fantaisiste. Reine du journalisme de mode qu’elle a révolutionné tout au long d’une carrière palpitante et amusante. Une vie riche et excentrique racontée dans le documentaire ” The eye has to travel ” qui vient désormais enrichir le catalogue Netflix. Un documentaire passionnant qui raconte joliment comment le vilain petit canard est devenu une icône visionnaire qui a su dépasser la beauté pour créer quelque chose de plus fort, plus puissant : un mélange de rêve, de fantaisie, d’élégance et d’esprit.

Alors laissez votre oeil vagabonder. Et … vous ne verrez plus la mode de la même manière.

 

Regarder ” Diana Vreeland : the eye has to travel ” sur Netflix 

Écrire un commentaire