Join Waitlist We will inform you when the product arrives in stock. Just leave your valid email address below.
Email We won't share your address with anybody else.

Attendue, fantasmée … la saison 7 de Game of Thrones diffusée dernièrement à été à la hauteur de toutes nos espérances. Chaque épisode – plus intense que le précédent – nous amène dans une véritable tension psychologique vers le final qui s’annonce certes assez lointain mais tout de même grandiose. La saison 7 s’étant achevée, est venu le temps terrible de l’attente … propice aux analyses et autres théories qui font partie intégrante de l’univers populaire de Game of Thrones.

Nous avons pu voir ensemble les liens entre Game of Thrones et le Moyen Age dans un précédent article. Je vous invite aujourd’hui à parler des personnages féminins de la série à partir d’un classement personnel. Dans leurs actions, destinées et interactions, ces cinqs femmes symbolisent selon moi l’univers de Game of Thrones. Des caractéristiques  qui donnent un mélange bien particulier entre archétypes médiévaux et empowerment féminin et qui donne corps à ces personnages. Souvent maltraités dans ce monde imaginaire marqué par la violence, ces héroïnes  inspirent respect et admiration par leur capacité de résilience.

[ ALERTE SPOILERS ] Ce classement prend en compte l’évolution des personnages jusqu’au dernier épisode de la saison 7.

 

# 5  Olenna Tyrell, la matriarche

Olenna Tyrell, aka la Reine des Epines, aka la Matriarche. Figure forte de la maison Tyrell, son fils parait bien fade et insignifiant auprès d’elle. Stratège et fine observatrice, Olenna Tyrell s’est avérée être également complètement BADASS. Son personnage est un constant rappel du pouvoir qu’une femme peut acquérir dans un monde dominé par les hommes si elle utilise ses propres armes ( leçon qu’elle prodigue par ailleurs à de nombreuses reprises à sa petite fille Margery puis à Daenerys )

olenna-tyrell

 

 

# 4  Daenerys, la conquérante

Conquérante impitoyable et idéaliste à la fois, Daenerys Targaryen est une figure féminine capitale dans Game of Thrones. Elle revendique son droit naturel à l’accession au trône malgré son statut d’étrangère pour les grandes familles de Westeros. Elle fait donc figure de conquérante étrangère – et inquiétante – et fera l’objet de plusieurs complots et tentatives d’assasinat. Jeune et dominée par son frère Viserion au début de la série, son personnage évolue en femme puissante au fur et à mesure qu’elle prend confiance et force auprès de son époux Drogo, chef des Dothrakis. Elle puise également sa force dans son héritage Targaryen :  sa maitrise du feu et ses puissants dragons. Devenue redoutable, parfois impitoyable au fil des saisons, Daenerys Targaryen avance forte de sa conviction que sa place est sur le Trône de Fer. Malgré une méfiance teintée de moquerie chez ceux en qui elle recherche alliance et respect, Daenerys parvient à convaincre des alliés précieux dans son objectif de conquête.

game-of-thrones-emilia-clarke-daenerys-targaryen-season-6-finale

 

 

# 3  Brienne de Torth, l’esprit chevaleresque

Dame de haute naissance devenue chevalier, Brienne de Torth est l’un des rares personnages complètement intègres de la série. Doté d’un physique particulier loin des canons de beauté de l’époque, Brienne brille par sa loyauté et sa force. Elle est la figure même du chevalier idéal – plus que de la dame idéale – et elle met son épée au service de causes qu’elle estime nobles et dignes. Personnage récurrent dans la série, son rôle est précieux : protectrice des filles Stark, son histoire d’amour platonique avec Jaime Lannister permet également à celui – ci de faire émerger le bon en lui. De part son intransigeance morale, son éthique de chevalerie et son manque total d’esprit stratège, Brienne de Torth rappelle en quelque sorte Ned Stark. Brienne de Torth lutte pour trouver sa place dans ce monde patriarcal mais sa personnalité et son physique atypiques loin d’être des atouts au départ finissent par être admirés et respectées.

brienne oath to catelyn game of thrones

 

 

 

# 2  Sansa Stark, la Lady

L’évolution du personnage de Sansa Stark est l’une des plus intéressante de Game of Thrones. De part sa beauté, son éducation et son ambition initiale ( épouser le prince Jeoffrey pour lui donner de beaux bébés blonds ) Sansa Stark est en quelque sorte l’archétype de la demoiselle idéale : belle jeune fille élancée au teint de Lys, douce et obéissante. Sa destinée semble alors toute tracée ( et bien ennuyeuse ). Mais les événements font basculer sa vie dans le chaos. Victime de la perversion de Joeffrey après la décapitation de son père, Sansa grandit captive et loin de sa famille. Elle évolue pendant des années loin du foyer familial et plongée dans les stratégies de la vie de palais puis après de son mentor Littlefinger. Une initiation bien particulière qui lui apprend des stratégies de survie tel le mensonge et la manipulation. Petite fille aux rêves brisés, orpheline, otage puis pion, Sansa Stark transforme ses épreuves par la résilience. Libérée de Joeffrey, puis de Ramsay Bolton et enfin de Littlefinger, Sansa Stark retrouve sa place naturelle de Dame de Winterfell. Eprouvée, changée mais plus forte. Prête pour l’Hiver.

Sansa nature

 

 

 

# 1  Arya Stark, l’aventurière

La petite orpheline devenue guerrière est l’un des personnages les plus populaires de la série. Son parcours dans Game of Thrones est un réel récit initiatique : la perte de ses parents, son voyage du sud vers le nord peuplé d’embûches et d’aventures … Elle trouve sur sa route des protecteurs qui comme nous sont touchés par le destin de cette enfant qui a vu son père mourir. Mais, tout comme sa grande soeur Sansa, Arya est loin d’être une victime. Dotée d’un fort caractère, elle est consciente avant même les évènements tragiques de la saison 01 que sa place n’est pas dans un château. Douée à l’épée, vive et forte, Arya apprend à devenir une jeune adulte au fil de ses aventures. Son esprit vengeur la pousse à devenir une redoutable guerrière dans le but de tuer ses ennemis. Au fur et à mesure que sa légendaire liste de personnes à abattre se réduit, Arya Stark se rapproche du foyer bien aimé quitté bien trop tôt. Loin des jeux de pouvoir et des ambitions politiques, Arya est intègre, à sa manière.

Game-of-Thrones-mais-au-fait-qui-se-trouve-sur-la-liste-macabre-d-Arya-Stark

 

À ( re) lire : Game of Thrones, le Moyen Âge et nous

 

Cet article vous a plu ? Partagez le !

6 Comments

  1. J’ai tellement aimé ton article que je l’ai tweeté.
    Tu es nominée au Liebster award. l’article est sur mon blog.
    Bonne journée.

    • mm
      Atika Reply

      Merci Daphné ! Je viens de lire ton article tes réponses m’ont bien plu ^_^ Merci pour la nomination !

  2. Ahhh Game of Thrones!!!! Il y a des personnages comme Sansa où je ne sais pas si je dois la détester ou l’admirer… alors que Arya ou Daenerys je les adore!!! Quoiqu’il en soit, ton top 5 reprend les femmes qui ont le plus évolué selon moi dans la série… Hâte de connaître la suite.

Écrire un commentaire